Notre section de ressources sur la COVID-19 est l’incontournable pour trouver de l’information sur l’usage de substances et la COVID-19. Vous y trouverez des ressources de sites fiables et des publications originales de nos experts.

Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances

Qu’est-ce que la stigmatisation?

La stigmatisation entourant l’usage de substances est l’un des plus grands obstacles pour les personnes qui cherchent ou qui reçoivent un traitement pour un trouble lié à l’usage de substances. Elle se manifeste souvent sous forme d’attitudes, de croyances et de comportements discriminatoires. La stigmatisation se manifeste souvent sous forme de termes stigmatisants, largement ancrés dans les stéréotypes, et vise à faire honte et rabaisser. Les mots parlent. Changer les mots que nous employons, c’est faire preuve de compassion.

La stigmatisation est non seulement blessante, mais elle a aussi de réelles conséquences. Quand on parle d’usage de substances, la stigmatisation est un obstacle de taille pour les personnes qui ont un trouble lié aux substances ou celles qui ont consommé par le passé. Les familles et les amis des personnes qui consomment peuvent aussi subir de la stigmatisation.

Que faisons-nous pour mettre fin à la stigmatisation?

Le CCDUS s’engage à diffuser de l’information sur la stigmatisation entourant l’usage de substances et à y mettre fin dans sa sphère d’influence. Il collabore avec de nombreux professionnels de l’industrie, ministères et éducateurs pour mettre un terme à la stigmatisation. L’aide qu’il apporte prend la forme de rapports factuels et d’ateliers d’engagement public. Le thème des dernières éditions de la Semaine nationale de sensibilisation aux dépendances du CCDUS était d’ailleurs #JeMetsFinàlaStigmatisation. Le CCDUS s’est associé à des universités, des hôpitaux et d’autres organisations pour mieux sensibiliser tous les acteurs concernés aux méfaits de la stigmatisation. Le CCDUS a aussi uni ses efforts à ceux de l’Association communautaire d’entraide par les pairs contre les addictions pour porter ce message partout au pays.

Notre volonté de mettre fin à la stigmatisation est ferme. Ainsi, en 2017, nous avons retiré le terme « toxicomanie » de notre nom, pour officiellement devenir le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances.

Ateliers anti-stigmatisation

Notre volonté de mettre fin à la stigmatisation ne se manifeste pas uniquement dans nos bureaux.

Pour ce faire, nous organisons des ateliers anti-stigmatisation d’une demi-journée ou d’une journée pendant lesquels des experts du domaine passent en revue les données disponibles et présentent des expériences vécues. Ce faisant, ils amènent l’auditoire à prendre conscience des situations de stigmatisation présentes dans leur vie et, en fin de compte, à changer sa façon de voir les dépendances et l’usage de substances.

Des gens de tous les horizons assistent à ces ateliers. Nous sommes fiers de pouvoir compter sur des conférenciers ayant une expérience vécue passée ou présente et d’autres qui travaillent dans les secteurs des neurosciences, des soins de santé, de la recherche et du soutien communautaire. Plus de 500 personnes de partout au pays ont déjà assisté à un atelier.


Ressource proposée

Nouvelles connexes (Stigmatisation)

Nouvelles du CCDUS

Plus de nouvelles

Dépendances au quotidien

Plus de nouvelles

Nous utilisons des témoins (« cookies ») sur notre site Web pour optimiser votre expérience de navigation.

En continuant votre visite sur notre site sans modifier vos paramètres, nous supposons que vous consentez à l’installation de tous les témoins provenant de ce site Web. Cependant, vous pouvez en tout temps modifier les paramètres de votre navigateur. Pour en savoir plus, consultez notre avis de confidentialité