Consultez les ressources sur la COVID-19 de partenaires et d’experts du CCDUS – des sources fiables pour vos besoins en information et en recherche.

Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances

Un nouveau rapport recommande 34 indicateurs pour mieux mesurer les répercussions de la conduite affaiblie par la drogue au Canada

Ottawa, 15 septembre 2022 – Les conséquences de la conduite affaiblie par la drogue sont sous-déclarées et donc mal comprises au Canada. Un nouveau rapport publié aujourd’hui par le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS) recommande 34 indicateurs (p. ex. recueillir des données anonymisées sur la présence potentielle de drogues et les types de substances détectées chez les conducteurs hospitalisés) pour mieux mesurer les répercussions de la drogue au volant au pays.

Le rapport Mesurer les répercussions de la conduite affaiblie par la drogue : recommandations d’indicateurs nationaux décrit les indicateurs, qui couvrent une foule de secteurs et d’organismes, à l’échelle municipale, provinciale, territoriale et fédérale, pour les catégories suivantes :

  • Système juridique (données sur les ressources utilisées et les affaires, données judiciaires)
  • Système médical (données des coroners et des médecins légistes, données hospitalières sur les blessures)
  • Système de transport (enquêtes routières sur les conducteurs de véhicules commerciaux, de véhicules légers et de véhicules à passagers, données des dossiers de conduite dans les agences d’immatriculation)
  • Public (enquêtes nationales)

« Le portrait de la conduite affaiblie par la drogue sur nos routes est incomplet au pays », explique Shawna Meister, directrice associée intérimaire (Recherche) au CCDUS. « À l’heure actuelle, les actes criminels et les décès sont la principale source de données à ce sujet. Pour mieux comprendre et réduire le problème, il nous faut des données d’autres sources, comme les conducteurs hospitalisés et les enquêtes routières. Sans données supplémentaires, il est difficile de s’attaquer efficacement aux causes du problème. »

La mise en œuvre de ces indicateurs au pays permettra de réduire le nombre de blessures et de décès attribuables à la conduite affaiblie par la drogue, de mieux comprendre celle-ci et de dresser un portrait précis de la question à l’échelle nationale. Les données recueillies serviront aussi à améliorer les activités de sensibilisation, à affecter les ressources et à préparer des plans stratégiques qui abordent efficacement la question.

La publication de ce rapport est l’aboutissement d’un projet pluriannuel piloté par le CCDUS afin d’élaborer un ensemble d’indicateurs pour élargir, améliorer et normaliser la collecte de données sur la conduite affaiblie par la drogue au Canada. Le CCDUS a mis sur pied le Comité consultatif sur les indicateurs visant la drogue au volant, qui était chargé d’examiner les données probantes, de fournir une expertise pratique et de formuler des recommandations.

En plus du rapport, le CCDUS a publié neuf documents qui regroupent les 34 indicateurs recommandés par secteur et type d’organismes et présentent les facteurs à considérer pour leur mise en œuvre.

Personne-ressource pour les médias
Lee Arbon, conseiller en communication, Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances
Tél. : 613 266-5469 I Courriel : LArbon@ccsa.ca
Web : ccdus.ca I Twitter : @CCDUSCanada I Facebook : @CCSA.CCDUS I LinkedIn : CCDUS

Nous utilisons des témoins (« cookies ») sur notre site Web pour optimiser votre expérience de navigation.

En continuant votre visite sur notre site sans modifier vos paramètres, nous supposons que vous consentez à l’installation de tous les témoins provenant de ce site Web. Cependant, vous pouvez en tout temps modifier les paramètres de votre navigateur. Pour en savoir plus, consultez notre avis de confidentialité