Consultez les ressources sur la COVID-19 de partenaires et d’experts du CCDUS – des sources fiables pour vos besoins en information et en recherche.

Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances

L’énoncé économique de l’automne du fédéral aborde la crise des opioïdes et le bien-être des Canadiens pendant la pandémie de COVID-19

Ottawa, 2 décembre 2020 – Le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS) se réjouit que le gouvernement fédéral continue de reconnaître l’importance des efforts de santé déployés dans la prise en charge des dépendances et de l’usage de substances, en période de pandémie.

Pendant cet énoncé économique, le gouvernement a reconnu les répercussions qu’a la pandémie sur la crise des opioïdes et sur le bien-être général de toute la population canadienne. Compte tenu de la forte hausse du nombre de décès liés aux opioïdes en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique pendant les 15 premières semaines de la pandémie par rapport aux 15 semaines précédentes, le gouvernement fournira une somme supplémentaire de 66 millions de dollars sur deux ans à compter de 2020-2021 pour appuyer des organismes communautaires qui interviennent face à des problèmes de consommation de substances, notamment pour les aider à offrir des services de première ligne en situation de COVID-19.

Le gouvernement a aussi engagé 93 millions de dollars supplémentaires en 2020-2021 pour améliorer le bien-être des Canadiens. Ce montant comprend 50 millions pour renforcer les centres de détresse et 43 millions pour appuyer davantage le portail en ligne Espace mieux-être Canada et son offre de ressources. Le portail a été créé pour améliorer la santé mentale et le bien-être des Canadiens mis à mal par la pandémie.

« Les personnes qui consomment ou ont consommé des substances ont besoin d’autant d’attention et d’investissement que celles qui vivent avec d’autres problèmes de santé, a affirmé Rita Notarandrea, première dirigeante du CCDUS. Un tel investissement du fédéral montre bien sa volonté de changer les choses et de répondre aux besoins des personnes qui subissent les méfaits de l’usage de substances et de celles qui leur offrent des services. Il s’agit ici d’une réponse claire aux besoins du domaine. »

Le CCDUS est fier d’être un expert indépendant, neutre, non partisan et fiable du domaine des dépendances et de l’usage de substances. Il collabore avec des autorités gouvernementales, tous horizons politiques confondus, pour faire avancer des projets visant à réduire les méfaits, à améliorer le bien-être et à renforcer la sécurité des communautés canadiennes. La COVID-19 a des effets dévastateurs sur tous les Canadiens touchés par l’usage de substances, et c’est avec plaisir que nous offrirons notre expérience et notre expertise aux gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux pour les aider dans leur travail.

Le centre documentaire Usage de substances et COVID-19 du CCDUS fournit aux Canadiens l’information fiable dont ils ont besoin. Répertoire de ressources préparées par des experts du CCDUS, ce centre met aussi en lumière le travail novateur accompli partout au pays et dans le monde.

La pandémie montre bien l’importance et la valeur qu’accordent les Canadiens à l’expertise en santé publique. Soutenir adéquatement les personnes qui consomment ou ont consommé des substances, tout en promouvant le bien-être mental et la « santé globale », sera la marque distinctive d’un gouvernement progressiste, au moment où nous travaillons tous à mieux reconstruire le Canada et à aider les Canadiens à mener une vie plus saine et plus productive.

Nous utilisons des témoins (« cookies ») sur notre site Web pour optimiser votre expérience de navigation.

En continuant votre visite sur notre site sans modifier vos paramètres, nous supposons que vous consentez à l’installation de tous les témoins provenant de ce site Web. Cependant, vous pouvez en tout temps modifier les paramètres de votre navigateur. Pour en savoir plus, consultez notre avis de confidentialité