Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances

Déclaration de Rita Notarandrea, première dirigeante, sur la Semaine nationale de sensibilisation aux dépendances 2018

Ottawa, 26 novembre 2018 — Le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS) est fier d’annoncer que la Semaine nationale de sensibilisation aux dépendances se tiendra du 26 novembre au 2 décembre 2018. Cette semaine s’inscrit dans la mission du CCDUS, qui est d’aborder les enjeux liés à la consommation de substances au Canada en offrant un leadership national et en faisant appel aux données probantes pour entreprendre des mesures coordonnées.

Le thème que nous avons retenu cette année, De tous horizons, montre bien que la dépendance ne fait pas de discrimination. Elle ne se préoccupe pas de l’âge, du genre, de la couleur de la peau, de la religion, ni de la sexualité. Le revenu, la classe sociale et le type de famille lui importent peu.

Il est temps pour nous de combattre certains stéréotypes tenaces concernant les troubles liés à l’usage de substances et de reconnaître que la dépendance nous touche tous. Chaque jour, partout au pays, un Canadien sur dix est aux prises avec un tel trouble - ce pourrait être un ami ou un proche, un collègue ou un voisin ou une autre personne qui vous est chère.

Trop souvent, les stéréotypes négatifs et la discrimination véhiculés dans notre société amènent les personnes souffrant de troubles liés à l’usage de substances à ressentir de la culpabilité et de la honte. En fait, la stigmatisation est un obstacle de taille au rétablissement de ces troubles. La dépendance n’est pas une faiblesse morale ni un choix.

À l’occasion de la Semaine nationale de sensibilisation aux dépendances, le CCDUS continue à lutter contre la stigmatisation des troubles liés à l’usage de substances. Ainsi, nous diffuserons en direct sur Facebook un panel qui aura lieu pendant notre atelier Je mets fin à la stigmatisation (« Stigma Ends with Me »), le jeudi 29 novembre 2018. Nous voulons braquer les projecteurs sur cette question et amener les Canadiens à prendre conscience de l’importance des termes qu’ils utilisent. L’objectif de l’atelier est de sensibiliser le public à la stigmatisation et de trouver des stratégies (éducation, témoignages, terminologie) pour la réduire dans nos collectivités et milieux de travail. Nous travaillons à établir des partenariats constructifs avec d’autres acteurs de la lutte à la stigmatisation.

Cette année, nous vous proposons quelques vidéos où des personnes nous parlent de leur expérience avec l’usage de substances. Nous vous invitons à les visionner et à les faire circuler.

Il reste beaucoup à faire. À l’aide de données probantes, le CCDUS continue à sensibiliser le grand public aux troubles liés à l’usage de substances pour l’aider à garder l’esprit ouvert et à modifier ses attitudes, de façon à délaisser la stigmatisation pour la compassion dans les milieux de travail, dans les régions et dans les familles. Il est temps pour nous de voir cette maladie pour ce qu’elle est : une maladie comme les autres, qui mérite soin, attention et compassion.

Pour transmettre ces importants messages, le CCDUS a créé une trousse d’outils de communication en vue de stimuler la discussion. Affichée sur le site Internet du CCDUS, la trousse contient notamment des vidéos, des infographies et des images destinées aux médias sociaux. N’hésitez pas à la faire circuler dans vos réseaux et à vous en servir pendant la Semaine nationale de sensibilisation aux dépendances, et même après, pour faciliter la discussion sur l’usage de substances, la stigmatisation et le rétablissement. Soyez des nôtres.

Rita Notarandrea, M.Sc.S., C.H.E.
Première dirigeante, Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances


Dépendances au quotidien

3 septembre 2019

Raising overdose awareness

The Brantford Expositor

Autres articles de Dépendances au quotidien sur le sujet

Nous utilisons des témoins (« cookies ») sur notre site Web pour optimiser votre expérience de navigation.

En continuant votre visite sur notre site sans modifier vos paramètres, nous supposons que vous consentez à l’installation de tous les témoins provenant de ce site Web. Cependant, vous pouvez en tout temps modifier les paramètres de votre navigateur. Pour en savoir plus, consultez notre avis de confidentialité