Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances

Environ 2 % des Canadiens ont consommé de la cocaïne, sous une forme ou une autre (comme le « freebase » et le crack) dans la dernière année en 2017. Malgré cette faible prévalence, les coûts sociaux et de santé relatifs associés à la cocaïne sont élevés. Il est essentiel de comprendre les répercussions de la distribution et de la consommation de cocaïne pour minimiser les risques et les méfaits associés à cette substance. C’est pourquoi le CCDUS fait la synthèse des données disponibles pour faciliter la prise de décisions en lien avec les politiques et les pratiques.

Qu’est-ce que la cocaïne?

La cocaïne est un stimulant puissant fabriqué à partir des feuilles du plant de coca et consommé à des fins médicales et non médicales. Elle se présente principalement sous deux formes, soit une poudre blanche hydrosoluble, souvent mélangée à d’autres substances comme la fécule de maïs, qui est reniflée ou injectée, et un cristal opaque et blanchâtre hydro-insoluble, appelé « crack », qui se fume ou s’injecte après avoir été dissous. Mélanger la cocaïne à d’autres substances, en particulier les opiacés, de façon simultanée ou consécutive, pose un risque accru de surdose.


Ressource proposée

Lire d’autres sommaires sur la drogue qui portent sur des substances comme le cannabis, les médicaments d’ordonnance et la méthamphétamine.

Récentes nouvelles sur Cocaïne

Nouvelles du CCDUS

Toutes les nouvelles du CCDUS sur Cocaïne

Dépendances au quotidien

Toutes les nouvelles de Dépendances au quotidien sur Cocaïne

Nous utilisons des témoins (« cookies ») sur notre site Web pour optimiser votre expérience de navigation.

En continuant votre visite sur notre site sans modifier vos paramètres, nous supposons que vous consentez à l’installation de tous les témoins provenant de ce site Web. Cependant, vous pouvez en tout temps modifier les paramètres de votre navigateur. Pour en savoir plus, consultez notre avis de confidentialité