Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances

Cadre national d’action pour réduire les méfaits liés à l’alcool et aux autres drogues et substances au Canada

La question de l’usage de substances est d’une si grande ampleur et complexité, touchant toutes les sphères de la société, qu’elle ne peut être réglée par des organismes et des secteurs agissants seuls.

Une vision commune et un partenariat dans l’action constituent des approches efficaces à la réduction des méfaits de l’alcool et de la drogue. Des collaborations multisectorielles entre intervenants clés avec prise en charge et responsabilité partagées permettent d’éviter le dédoublement des efforts, de multiplier leur portée et leur incidence, ainsi que d’augmenter les chances de succès.

Le Cadre national donne forme à cette vision commune et oriente le travail du CCDUS. Il exprime un consensus national sur l’approche à adopter dans la lutte contre l’usage problématique de substances, qui coûte près de 40 milliards de dollars au Canada chaque année (2014). Élaboré de façon conjointe en 2005 par des représentants des gouvernements, d’organismes d’application de la loi, de fournisseurs de services aux Autochtones, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire, du secteur de la santé, de Santé Canada et du CCDUS, le Cadre national est une feuille de route pour le changement au Canada, visant à assurer une société saine et à atténuer la stigmatisation entourant les dépendances et l’usage de substances.

Un court sommaire sur le Cadre national donne un aperçu de notre mandat. En 2008, les partenaires ont ajouté la conduite avec facultés affaiblies et les troubles concomitants aux 13 priorités énoncées dans la première version du Cadre national.

À l’échelle municipale, provinciale et territoriale, le Cadre national a influé sur l’élaboration des stratégies antidrogue à Ottawa, à Toronto, à l’Île-du-Prince-Édouard, au Yukon et à Terre-Neuve-et-Labrador. C’est aussi sur le Cadre que reposent plusieurs stratégies nationales sur l’ alcool, le traitement et les médicaments d’ordonnance au Canada.

Mise à jour du Cadre

Le rapport Ce que nous avons entendu : mise à jour du Cadre national d’action pour réduire les méfaits liés à l’alcool et aux autres drogues et substances au Canada est le produit de consultations menées auprès de plus de 170 intervenants au Canada dans le cadre d’un processus de mise à jour du Cadre national. Il présente les avis des intervenants sur l’avenir du Cadre national et les priorités retenues voilà plus de 10 ans. En outre, le rapport guide l’examen des priorités actuelles et nouvelles dans le domaine des dépendances et de l’usage de substances et aborde les meilleurs moyens pour combattre les méfaits de la consommation problématique de substances au Canada de nos jours.

Ressource proposée

Appliquer une analyse sur le sexe, le genre et la diversité

En mai 2008, les participants à la création du Cadre national ont exprimé un intérêt pour la prise en compte des différences entre les hommes et les femmes, les garçons et les filles dans les priorités du Cadre national.

Ils ont donc créé une feuille de travail afin de contribuer aux activités des intervenants travaillant aux priorités du Cadre national.

La feuille de travail comprend les éléments suivants :

  • une définition de sexe et de genre;
  • des questions clés et 13 points pour illustrer et guider l’application d’une analyse sur le sexe, le genre et la diversité aux domaines prioritaires du Cadre national;
  • des idées de discussion et une invitation à proposer au CCDUS des façons de renforcer les domaines prioritaires du Cadre national par des activités qui tiennent compte du sexe, du genre et de la diversité;
  • des données montrant la nécessité d’aborder, dans les domaines prioritaires du Cadre national, les différences de sexe et de genre en lien avec les dépendances et l’usage de substances;
  • des ressources pour en apprendre davantage.

La feuille de travail aidera les praticiens, activistes, chercheurs, planificateurs de systèmes et politiciens à intégrer à leur travail une approche axée sur les populations tenant compte du genre et des effets des conditions et inégalités sociales sur l’état de santé global.

Les partenaires ont aussi préparé un aide-mémoire pour l’intégration d’une analyse sur le genre et la diversité à notre travail. L’aide-mémoire est un outil qui vient guider les intervenants en dépendance et en usage de substances et les encourager à faire les premiers pas vers l’application d’une analyse sur le sexe, le genre et la diversité aux activités qu’ils entreprennent.

Nous utilisons des témoins (« cookies ») sur notre site Web pour optimiser votre expérience de navigation.

En continuant votre visite sur notre site sans modifier vos paramètres, nous supposons que vous consentez à l’installation de tous les témoins provenant de ce site Web. Cependant, vous pouvez en tout temps modifier les paramètres de votre navigateur. Pour en savoir plus, consultez notre avis de confidentialité