Print Header
www.ccsa.ca

Traitement et soutiens

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Apporter les meilleurs soins aux personnes aux prises avec un problème de consommation exige la collaboration entre divers secteurs, comme les systèmes de santé, de santé mentale, d’éducation, de services sociaux et de justice pénale. Cependant, bon nombre de Canadiens n’ont pas accès à la gamme complète de services et de soutiens dont ils ont besoin –​ non seulement le traitement, mais aussi l’intervention rapide, l’appui des pairs et les soins continus.

La crise des opioïdes qui sévit en ce moment entraîne de nombreux méfaits, d’où l’importance d’offrir des traitements efficaces qui s’inscrivent dans une stratégie globale de lutte contre l’usage de substances. Le rapport Pratiques exemplaires dans le continuum des soins pour le traitement du trouble lié à l’usage d’opioïdes​ décrit les divers services qui devraient être offerts au Canada et la norme de service à instaurer pour pouvoir donner des soins centrés sur la personne à tous ceux qui subissent des méfaits attribuables aux opioïdes. Le rapport résume les mesures prises partout au pays, par plusieurs ordres de gouvernement, pour venir en aide aux personnes qui subissent les méfaits des opioïdes et prévenir les décès par intoxication.

Pourquoi le traitement est une priorité

  • Selon l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de 2012, 4,4 % des Canadiens de 15 ans et plus satisfaisaient aux critères de troubles liés à la toxicomanie au cours de l’année précédente.

  • Seule une faible proportion des Canadiens aux prises avec un problème de toxicomanie accèdent à des soins adéquats, c’est-à-dire à un traitement éclairé par des données probantes.

  • La stigmatisation, des écarts dans les services et des incohérences dans la pratique font que de nombreux Canadiens ne bénéficient pas de la gamme complète de traitements et de soutiens dont ils ont besoin.

  • Environ 75 % des détenus qui arrivent dans les établissements correctionnels fédéraux du Canada sont aux prises avec de graves problèmes de consommation de substances (Service correctionnel du Canada. Profil des délinquants canadiens. Faits en bref. Ottawa, Ont. Chez l’auteur. 2010). Les investissements destinés à aborder la consommation problématique de substances chez cette population ont des avantages autres que la simple réduction du récidivisme, notamment le soutien à la sécurité publique et l’investissement dans les générations futures.

Améliorer le traitement au Canada

Améliorer la qualité, l’accessibilité et la gamme d’options de traitement est une priorité nationale, comme l’énonce le Cadre national d’action pour réduire les méfaits liés à l’alcool et aux autres drogues et substances au Canada. ​Ce rapport guide l’élaboration par le CCDUS de ressources pour la main d’œuvre en toxicomanie.

​Renseignements supplémentaires

​Découvrez comment le CCDUS et ses partenaires collaborent pour renforcer le système de traitement​.

Le CCDUS​ n'offre pas de services de traitement. Vous pouvez toutefois consulter une liste de lignes d’aide provinciales et territoriales au Canada.

​ ​​​ ​ ​ ​