Print Header
www.ccsa.ca

Déclaration conjointe sur les mesures visant à remédier à la crise des opioïdes

​Les méfaits associés aux médicaments d’ordonnance, comme les opioïdes, les stimulants, les sédatifs et les tranquillisants, sont un problème de santé et de sécurité publiques au Canada – problème qui a d’ailleurs atteint un point critique. Ces méfaits sont ressentis par les personnes, les familles et les communautés, ainsi que par les systèmes de soins de santé, de services sociaux et de sécurité publique. Au cours des dix dernières années, tous les ordres de gouvernement et de nombreuses organisations ont donc fait de cet enjeu un champ d’action prioritaire.

Déclaration conjointe sur les mesures visant à remédier à la crise des opioïdes

En novembre 2016, à l’occasion de la conférence et du sommet sur les opioïdes, le CCDUS et plus d’une quarantaine d’organisations se sont concrètement engagés à mettre en place les changements nécessaires pour réduire les méfaits liés au mésusage de médicaments d’ordonnance au Canada. Ces engagements ont été réunis dans la Déclaration conjointe sur les mesures visant à remédier à la crise des opioïdes. Le CCDUS facilite l’échange d’information entre les divers signataires pour éviter le dédoublement des efforts et favoriser la collaboration, en plus d’ informer le public des progrès faits par ce groupe collaboratif. Consultez le rapport annuel, qui résume les progrès réalisés en 2016-2017.

Pour voir la photo, cliquez sur l’imagette ci-dessus.

Engagements pris en vertu de la déclaration conjointe

Aucun organisme ou ordre de gouvernement ne pourrait, à lui seul, transformer le système de soins pour produire le genre de changement concret et durable nécessaire pour endiguer la crise des opioïdes. Au Canada, les organisations et autorités administratives travaillent ensemble à l’échelle nationale, provinciale/territoriale et locale pour respecter les engagements pris en vertu de la déclaration conjointe.

À l’heure actuelle, 202 engagements sont à être exécutés par les gouvernements, conseils et organisations. Ce nombre comprend 60 nouveaux engagements annoncés depuis novembre 2016 et qui portent sur les autres options disponibles pour soulager la douleur, le traitement, la santé mentale et la dépendance, et les premiers répondants.

Les engagements pris en vertu de la déclaration conjointe abordent les quatre piliers de la Stratégie canadienne sur les drogues et autres substances (prévention, traitement, réduction des méfaits et application de la loi), stratégie qui repose sur de solides données probantes. La liste des activités menées par les signataires se trouve sur cette page Web.

Produits découlant de la déclaration conjointe

Vous aimeriez en savoir plus sur les engagements pris et les derniers développements? Nous vous invitons à assister à un webinaire. Le prochain portera sur la prévention et les autres moyens de soulager la douleur et aura lieu pendant la Semaine nationale de sensibilisation aux dépendances (du 13 au 17 novembre). Pour plus d’information, écrivez à pharma@ccsa.ca.