Print Header
www.ccsa.ca

Médicaments sur ordonnance

​​​​​​​​​​​​​Les médicaments psychotropes sur ordonnance comme les opioïdes, les stimulants, les sédatifs et les tranquillisants peuvent aider les gens à traiter des douleurs chroniques et d’autres affections. Cependant, ils peuvent également entraîner de graves méfaits comme la dépendance, la surdose et la mort.

Le défi consiste à réduire les méfaits associés à ces produits tout en veillant à ce que la population canadienne puisse y avoir accès de manière rapide et appropriée à des fins thérapeutiques​.

Pourquoi la réduction des méfaits associés aux médicaments sur ordonnance est-elle une priorité pour le CCDUS?

  • Les méfaits associés aux médicaments psychotropes sur ordonnance sont devenus un problème important de santé et de sécurité publiques en Amérique du Nord.

  • Le Canada est maintenant le deuxième consommateur mondial par personne d'opioïdes sur ordonnance (derrière les États-Unis), selon l’Organe international de contrôle des stupéfiants (2013)​. Au total, l'Amérique du Nord est responsable d'environ 80 % de la consommation mondiale d'opioïdes.

  • En Ontario, les décès associés aux opioïdes sur ordonnance ont doublé en un peu plus de 10 ans, passant de 13,7 décès par million d'habitants en 1991 à 27,2 décès par million d'habitants en 2004 (Dhalla et coll., 2009​).

  • Certaines Premières Nations du Canada ont déclaré une crise communautaire en raison de la prévalence des méfaits associés aux médicaments sur ordonnance (Dell et coll., 2012).​​

​Remédier aux méfaits associés aux médicaments sur ordonnance au Canada

La prévention de la consommation problématique de produits pharmaceutiques est une des priorités relevées dans le Cadre national d'action pour réduire les méfaits liés à l'alcool et aux autres drogues et substances au Canada et renforcées durant le dialogue national​ organisé par le CCDUS en 2012. ​En mars 2013, le CCDUS, en partenariat avec le Conseil consultatif national sur l'abus de médicaments sur ordonnance, a lancé une stratégie pancanadienne décennale et exhaustive, S'abstenir de faire du mal : Répondre à la crise liée aux médicaments d'ordonnance au Canada​.​

  • ​​La stratégie S’abstenir de faire du mal aborde des mesures à prendre – dans les secteurs de la prévention, de l'éducation, du traitement, de la surveillance et du suivi, et de l'application de la loi – pour remédier aux méfaits associés aux médicaments sur ordonnance au Canada.

  • Découvrez les partenaires ayant participé à l’élaboration de cette stratégie collaborative ainsi que l’histoire de cette dernière​.

  • Le CCDUS a élaboré un outil d’établissement du prix de la naloxone dans le but d’aider les autorités à déterminer comment rendre la naloxone plus accessible, mesure susceptible de réduire le nombre de décès causés par des surdoses d’opioïdes. L’outil permettra aux gestionnaires de programmes sur la consommation de drogues d’estimer le coût de couvrir la naloxone et les trousses de naloxone à emporter. La note d’information contient de plus amples informations et explications.

​​​Pour en savoir plus ​