Print Header
www.ccsa.ca

Enjeu

​​​​Comment en sommes-nous arrivés à une crise des opioïdes?

Les opioïdes d’ordonnance peuvent soulager la douleur et améliorer le fonctionnement,​ alors que les opioïdes illicites et d’ordonnance suscitent un sentiment de bien-être ou un état euphorique. À des doses suffisamment élevées, les opioïdes provoquent la somnolence, le coma et la mort.

​Qu’est-ce que le fentanyl?

Le fentanyl est un opioïde synthétique délivré sur ordonnance mais qui, récemment, est aussi fabriqué dans des laboratoires clandestins et vendu dans la rue ou mélangé à d’autres drogues (comme la cocaïne, des comprimés d’oxycodone contrefaits ou de l’héroïne en poudre) par les revendeurs pour augmenter leurs profits.

La présence de fentanyl dans des comprimés et des poudres accroît considérablement le risque de surdose parce que les consommateurs ignorent quelles substances actives ils prennent et en quelle quantité. Selon des estimations prudentes, de 2009 à 2014, un décès tous les trois jours était attribuable au fentanyl. Les données actuellement disponibles montrent que le fentanyl ou les analogues du fentanyl étaient en cause dans 72 % des décès accidentels apparemment liés à la consommation d’opioïdes survenus en 2017​.

​Plusieurs facteurs complexes sont à l’origine de la crise actuelle
des opioïdes, dont les suivants :

  • Une mauvaise compréhension du risque de dépendance
    que posent les opioïdes d’ordonnance;

  • La prescription fréquente d’opioïdes et la prescription de fortes doses pour soulager la douleur;

  • Une méconnaissance des autres traitements disponibles pour soulager la douleur;

  • Le vol d’opioïdes d’ordonnance par des amis et membres
    de la famille;

  • La prise d’opioïdes illicites à cause de la difficulté à se procurer des opioïdes d’ordonnance;

  • La prise de drogues illicites additionnées d’autres substances comme le fentanyl;

  • Des facteurs de risque psychologiques, sociaux et biologiques, comme la génétique, la santé mentale, les expériences vécues à la petite enfance, les traumatismes, la pauvreté, l’absence de logement décent et d’autres déterminants sociaux de la santé;

  • La stigmatisation entourant les troubles liés à l’usage de substances qui dissuade certaines personnes de demander de l’aide.

Ampleur de la crise des opioïdes

Selon des estimations récentes, 13,1 % des adultes canadiens ont pris des opioïdes en 2015, et de ce nombre 2,2 % (soit 82 000 Canadiens ou 0,3 % de la population totale) ont dit l’avoir fait à des fins non médicales. Il y a eu 3987 décès apparemment liés à la consommation d’opioïdes en 2017. Ces vies perdues font de la crise des opioïdes un important problème de santé et de sécurité publiques.  

​​Les mesures qui permettent de mieux comprendre les méfaits associés aux opioïdes, comme le nombre de décès, d’hospitalisations et de visites à l’urgence, sont une grande priorité.

Qu’est-ce que la naloxone?

La naloxone est un antidote qui permet d’arrêter les effets d’une surdose aux opioïdes pour une courte période, le temps que les services d’urgence arrivent ou que la personne soit transportée à l’hôpital. Il est possible de se procurer de la naloxone, sans ordonnance, dans de nombreuses pharmacies au Canada, mais pas dans toutes malheureusement pour le moment. Renseignez-vous sur la naloxone et les questions à poser à votre fournisseur de soins​ (en anglais seulement).

Le CCDUS et l’Institut canadien d’information sur la
santé ont rendu public en 2016 le rapport Hospitalisations et visites au service d’urgence liées à une intoxication aux opioïdes au Canada.

Voici quelques-unes de ses principales constatations :​

  • Les intoxications aux opioïdes entraînent plus de 13 hospitalisations par jour au Canada.

  • Le taux d’hospitalisations liées à une intoxication aux opioïdes au Canada a augmenté de plus de 30 % de
    2007-2008 à 2014-2015.

Pour bien montrer l’ampleur de la crise des opioïdes, nous avons reproduit une carte de la page Rapport national : Décès apparemment liés à la consommation d’opioïdes au Canada (publié en septembre 2018)​​​ de Santé Canada. Cette carte présente le ​nombre et taux de décès (par 100 000 habitants) apparemment liés à la consommation d'opioïdes selon la province ou le territoire, en 2017.​

Carte du Canada qui présente le nombre et le taux de décès apparemment liés à la consommation d’opioïdes.